Une discipline pour développer sérénité et mieux être

Respirer, s’écouter, prendre conscience, se ressourcer
La Sophrologie Caycédienne, du nom de son fondateur Alfonso Caycedo, permet de travailler sur soi, de développer ses potentiels et capacités pour faire face sereinement aux pressions du quotidien et aux épreuves de la vie.
A l’aide d’un travail sur la respiration, des exercices corporels simples (relaxation dynamique) et des visualisations positives, la sophrologie se révèle être une aide précieuse pour apprendre à gérer ses émotions, pensées et comportements et développer une conscience sereine.
La méthode utilise tous les outils qui permettent à l’homme de travailler sur lui-même (la relaxation, la respiration, les postures, la méditation…) et dispose également de ses techniques spécifiques applicables à de nombreux domaines (sport, médical, paramédical, social, éducatif).
La sophrologie propose des techniques simples accessibles à chacun, et à tout âge.

Quelques dates clés

1960
Création de la sophrologie par le Dr Alfonso Caycedo, médecin psychiatre colombien
1970
1er congrès mondial de sophrologie
à Barcelone, avec 1400 spécialistes
de 42 pays
1977
3ème congrès mondial de sophrologie au Brésil, « Déclaration de Recife » ou déclaration des valeurs de l’homme
1989
Protection de la discipline avec l’appellation « Sophrologie Caycédienne » déposée à La Haye et brevetée à l’OMPI
1992
Inauguration de l’Université Internationale de Sophrologie Caycédienne (Sofrocay®)
1993
Constitution des premières écoles de Sophrologie Caycédienne
2013
La profession de sophrologue est reconnue